lameac

Tsarivny Ukraine

L'ensemble Tsarivny s'est produit le mercredi 19 décembre, à 20h30 au profit du Téléthon.

Leur concert d'une qualité exceptionnelle a été particulièrement apprécié.

Grace aux bénévoles et donateurs, la somme adressée au Téléthon sur le canton de Rabastens de Bigorre est de 4516,20€

Natives de Lviv, Tovarkovo ou encore Stariy Kosov (au pied des Carpates), en Ukraine, les chanteuses et musiciennes de l'ensemble Tsarivny, «Les voix magiques d'Ukraine», s'est produit sur tous les continents et représente la riche culture nationale de l'Ukraine. Après s’être produites notamment à New-York, Taïwan et la Réunion, elles ont entrepris une grande tournée dans la métropole française, faisant un détour par Rabastens de Bigorre.

L’ensemble Tsarivny doit son succès aux qualités vocales extraordinaires des chanteuses, auxquelles la bandoura donne davantage de relief. L'ensemble réunit des jeunes filles, âgées de 20 à 22 ans, dirigé par Nadiya Vatamanyuk.

Son répertoire comprend des chants classiques, religieux orthodoxe et traditionnels.

Dotées de voies cristallines, remarquables musiciennes, elles interprétent des mélodies bien connues en Ukraine mais également la Sonate de lune de Beethoven, le Moment musical de Schubert et la Danse hongroise de Brahms et font frissonner les spectateurs.

 Immersion directe en Ukraine avec Les cordes et voix magiques d'Ukraine Tsarivny – Les Princesses ! Cette formation reconnue pour ses qualités vocales, va vous plonger dans cette région du monde riche de ses traditions nationales, sa noble architecture ou encore son art.

Ces jeunes filles surnommées dans leur pays « Les princesses aux voix magiques » s’accompagnent du Bandoura, instrument traditionnel Ukrainien. Un enchantement 

Accompagnées de la bandoura, instrument musical Typiquement ukrainien, les membres de l'Ensemble vont s'attacher à vous faire voyager via la musique. Dépaysement en perspective !

  La bandoura un symbole musical

La bandoura est un instrument unique, le symbole musical du peuple ukrainien. Les premiers récits écrits datent des XVe et XVIe siècles, lorsque la bandoura était l'instrument favori des hetmans, les aristocrates ukrainiens. Avec ses 65 cordes, qui couvrent près de cinq octaves, c'est un véritable instrument de concert au son de harpe. Traditionnellement, le répertoire des bandouristes était composé de chants sur la vie quotidienne des Ukrainiens et de chants populaires et satiriques.

 tsarivny cordes et voix ukraine

Design by Graph&Art - Tous droits réservés